Lexique

La langue française est à la fois ce qui nous unit et ce qui nous distingue. Pas toujours facile d’écrire dans un français international tout en recherchant l’authenticité et le réalisme. Pour les lecteurs qui ne seraient pas familiers avec la langue québécoise, voici un petit lexique des termes que j’utilise à l’occasion.

Voir aussi : Les lieux

A
Abreuvoir: n. m. fontaine En Europe, l’abreuvoir n’est utilisé que par les animaux, tandis qu’au Québec, la fontaine désigne uniquement un bassin d’eau ornemental.
Achalandage : n. m. trafic, embouteillage, circulation
Allosexuel : adj. décrit toute sexualité non conforme aux normes sociales. Le terme est d’origine québécois et se veut une traduction du terme anglais « queer »
Arracher (en arracher) : v. avoir des difficultés, souffrir
Aubaine : n. f. promotion

B
Banc de neige : n. m. congères, accumulation, monticule de neige
Bareback: (anglais) pénétration sans condom
Barrer : v. fermer à clef, verrouiller Utilisé en Europe pour « rue barrée » – Même sens dans la région de Cholet en France.
Bébelles : n. f. jouet, objets divers, trucs. « Ramasser ses bébelles. Jouer avec ses bébelles. »
Blogue : n. f. francisation du terme blog
Blonde : n. f. petite copine
Bobettes : n. f. caleçon, culotte (sous-vêtement), slip
Bol de toilette : (calque de l’anglais) n. m. cuvette
Boss : n. m. (de l’anglais) patron
Brosse (virer une brosse) : cuite
Bibitte : n. f. insecte, bestiole (par extension, personnage étrange)
Bicycle : n. m. (anglais : bicycle) bicyclette, vélo
Broche à foin : adj. La broche à foin était utilisée anciennement par les cultivateurs les plus pauvres pour attacher les balles de foin. Cette broche cassait rapidement et le travail était toujours à recommencer. L’expression « broche à foin » qualifie une organisation bâclée.

C
Cadran : n. m. réveil-matin
Câlisser : v. jeter, envoyer nonchalamment ou avec mépris ou violence ; ne pas accorder d’importance à qqch, s’en foutre
Carcajou : n. m. glouton (animal)
Cartable : n. m. classeur
Cash (passer au cash) : passer un mauvais quart d’heure, payer pour tout les autres.
Cave : adj. Imbécile, stupide, primitif
Cellulaire ou cell : n. m. téléphone portable Une traduction littérale de l’anglais cellular. En Belgique, on parlera d’un GSM.
Chaudron : n. m. casserole
Chum : n. copain ou petit ami Peut varier selon qui utilise le mot :

Homme à femme « ma chum » : amie,
Homme à Homme « mon(mes) chum(s) » : ami(s) ou amoureux,
Femme à homme « mon chum » : amoureux,
Femme à femme « ma chum » : amie.

Choquer (se) : v. fâcher (se)
Colletailler
(se) : v. se bousculer; se chamailler un peu. « Les enfants se sont colletaillés toute la soirée.« 
Coloc
: n. m. colocataires
Correct : adj. bien, bon, beau, etc…
Cossins : n. m. trucs, choses
Courriel: n. m. Courrier électronique (En France, on utilise l’anglicisme « mail »)
Crapet : n. m. du nom commun d’un poisson immangeable, le crapet soleil (Lepomis gibbosus), désigne un énergumène, une personne qui se révèle étrange et désagréable
Crème glacée (cornet de…) : n. f. glace (cornet de…)
Crowd : n. f. (de l’anglais) assistance, foule
Cruiser : v. draguer, tenter de séduire

D
Débarbouillette : n. f. gant de toilette (Petit carré de serviette en ratine) sert, principalement, pour se laver le corps et la figure, se débarbouiller
Débarquer (du bus, du métro, d’une voiture) : v. descendre
déjeuner : petit-déjeuner A le même sens dans le nord de la France, en Belgique et en Suisse.
Dépanneur (du verbe dépanner) : n. m. petite épicerie du coin de la rue
Drab ou drabe : adj. beige, sans vie, sans relief, sans intérêt

E

Écoeurant : sens figuré : extraordinaire, époustouflant, renversant
Électros
: n. m. électroménagers, four, frigidaire, laveuse et sèche-lingeÉpicerie(s) : n. f. emplettes, courses « Je vais aller faire l’épicerie. » Je vais faire les courses. »
Ennuyant : adj. (québécisme) ennuyeux, fâcheux, monotone
Été indien (ou Été des indiens) : n. m. Période de l’automne où la température grimpe au-dessus des normales après qu’il y ait eu gel au sol. Généralement après la mi-octobre. L’été des indiens peut durer de quelques jours à quelques semaines ou être complètement inexistant certaines années.

F
Fesser : v. frapper avec force
Fin(e): adj. gentil, sympathique
Fiter(e): v. anglicisme, bien aller ensemble, être parfaitement à sa place
Frette : adj. de l’ancien français « fraide » (très) froid « y fait frette à matin! »
Frigidaire ou frigo: n. m. frigidaire (marque de commerce) réfrigérateur

G
Game (être game) : adj. oser, avoir le courage ou l’audace d’agir
Game (jouer une) : n. f. faire semblant, jouer la comédie
Garocher : v. lancer, jeter « On s’est garoché des bêtises/balles. »
« Je ne savais plus où me garocher. »

Gêné(e) : adj. timide et manquant d’assurance
Goût (avoir le goùt de) : n. m. avoir envie de

H
Heure des poules
: (expression) très tôt le matin, à l’aube
Hochelaga-Maisonneuve : n. p. quartier de l’est de Montréal
Historiquement, Hochelaga-Maisonneuve était un quartier ouvrier, pauvre et francophone. Le quartier s’embourgeoise présentement et les nouveaux résidants l’appelle Homa.

J
Jacké : v. participe passé, Monté, suspendu dans les airs.
Jaser : v. parler, discuter
Job (au féminin : ma job) : n. f. travail, emploi (ou poste)

K
kick : (avoir un kick sur quelqu’un) n. m. béguin, affection, attirance

L
Last-Call : n. m. dernier service dans un bar (au Québec à 3h00)
Linge : n. m. vêtements

M
Magasiner : v. faire des courses, du shopping
Main (la main) : (anglais, se prononce maine) n. f. rue principale, à Montréal : La rue Saint-Laurent
Maringouin : n. m. moustique
Métrosexuel : n. m. le métrosexuel est un homme urbain dont l’orientation sexuelle est difficile à deviner et qui prend un soin particulier de son apparence

N
Niaiser : v. se moquer de, dire des idioties
Nowhere (partir sur un nowhere) : partir à l’aventure, sans destination précise, s’en remettre au hasard

O
Off : (de l’anglais) qui n’est pas en fonction. (Jour off : congé)
One night : (de l’anglais one night stand)n. m. histoire d’un soir

P
Paf : adj. ivre, saoul
Pantoute : adv. pas du tout, absolument pas
Peaux de lièvre : se dit de la neige qui tombe en très gros flocons
Pétard : n. m. très beau garçon ou très belle fille (toujours au masculin)
Picosser : (Québec, Familier) v. piquer avec le bec. « Des poules qui picossent des miettes de pain. » Lancer des pointes, des paroles blessantes. « Il n’a pas arrêté de le picosser toute la soirée. »
Plate : adj. ennuyant, sans intérêts
Plateau : n. p. quartier central de Montréal qui s’est développé autour de l’avenue Mont-Royal
Le magazine Wallpaper l’a désigné comme le quartier le plus « hype » dans le monde.
Pogner : v. attraper, saisir, surprendre
Pouce (faire du) : n. m. faire de l’auto-stop « Il voyage sur le pouce »
Poutine : n. f. plat québécois traditionnellement constitué de frites et de fromage en grains (cheddar frais) que l’on recouvre d’une sauce de type « barbecue » faisant fondre en partie le fromage. Ma préférée est la Galvaude, agrémentée de poulet et de petits pois verts.
Prélart : n. m. revêtement de plancher, linoléum
Poudreuse : n. f. neige soulevée et poussée par le vent

Q
Quétaine : adj. vieilli, démodé, désuet, ringard, qui manque de classe

R
Ratoureux : adj. [Québec] [Familier] Personne rusée ou sournoise.
Rentrer : v. entrer
Rosemont : n. p. quartier central de montréal situé à l’est du Plateau Mont-Royal
Historiquement, le quartier Rosemont-Petite Patrie est un quartier ouvrier. On y trouve le parc olympique et le Jardin botanique de Montréal

S
Sacrer : v. jurer avec des mots particuliers à cet usage : christ, câlisse, cibouère, calvaire, sacristie, viarge, tabarnaque, ostie ; jeter, envoyer nonchalamment ou avec mépris ou violence ; ne pas accorder d’importance à qqch.
Sans-cœur : adj. qui n’a pas de cœur, qui n’est pas sensible, qui manque de sentiments envers les autres
Sacoche : n. f. sac à main
Sécheuse : n. f. sèche-linge
Serrer : v. ranger « Serre-ça là où tu l’as pris. »
Short : (anglais) n. m. culotte courte
Slotche ou sloche : n. f. (anglais) neige souillée de boue, surtout dans les rues urbaines, boisson faite de glace concassée et de saveur artificielle que l’on aspire avec une paille (barbotine)
Souffrant : v. (participe présent) douloureux
Sur son 36: se mettre sur son 36 : mettre ses plus beaux habits

T
Tanné(e) : adj. du verbe « tanner » fatigué(e), las(se), ennuyé(e)
Toile : n. p. le world wide web
Tomber en amour : (anglais : to fall in love) tomber amoureux
Toune : n. f. (anglais : tune) chanson
Tuque : n. f. (inuit : tujk) bonnet d’hiver

U
Übersexuel : n. m. (de l’allemand über : au dessus de) homme à l’apparence macho ou virile, soigneusement entretenue

V
Village : n. p. quartier gai de montréal
Animé surtout la nuit, le village gai de Montréal s’est développé autour de la rue Sainte-Catherine, à l’est de la rue Saint-Denis et du quartier latin.
Vlimeux : [Québec] [Familier] Personne malicieuse, rusée. « Il faut faire attention à ce vendeur, c’est un vlimeux. » Enfant espiègle, turbulent, effronté.

W
Watch out : (de l’anglais) attention
Wild : adj. (de l’anglais) sauvage, brûlant, sensuel

Pour en savoir plus :
Le français québécois sur Wikipédia
L’Office québécois de la langue française
Montréal sur Wikipédia

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s