Tofu pour néophyte

Économique, riche en protéines, pauvre en gras, le tofu a tout pour plaire. Il demeure pourtant un mal aimé. Peut-être parce qu’il reste méconnu. Ou parce qu’il est présenté par des nutritionnistes au discours un brin moralisateur (en compagnie du brocoli). Pourtant le tofu peut se métamorphoser en repas cochons ou en plats fins, il peut se révéler étonnant ou réconfortant, rassasiant ou totalement addictif. Et, avantage non négligeable pour les gens pressés et les cancres de la cuisine (dont je suis), il est facile à cuisiner !

Personnellement, je ne change pas l’eau de mon tofu pour le conserver comme c’est généralement recommandé. (Ça me fait trop penser aux poissons rouge.) Je préfère apprêter le bloc entier dès l’ouverture de l’emballage. Une fois cuisiné, le tofu se conserve très bien au frigo. Le tofu frais a une odeur agréable à l’ouverture de l’emballage.

Comme pour plusieurs plats, le secret est souvent dans la sauce. Le tofu a un goût presque parfaitement neutre. Si vous lésinez sur les assaisonnements pour économiser, ne vous étonnez pas que le plat soit fade. Voici quelques recettes faciles, et débordantes de saveurs, à essayer. Mais attention, vous risquez de tomber en amour avec le tofu. Oui, oui !

Bouchées de tofu Buffalo

La première recette est totalement renversante et vraiment facile à faire. Elle vient de l’excellent blogue Cuisine la bine. Je n’avais pas de chapelure Panko et pas le temps d’en fabriquer, je l’ai remplacé par de la chapelure ordinaire à laquelle j’ai ajouté du gruau. (Je pense aussi l’essayer un jour avec chapelure et chapelure de Rice Krispies.) J’ai ajouté du piment fort et de l’ail à la sauce BBQ. À la première bouchée, on a l’impression de mordre dans une McCroquette améliorée. C’est difficile de résister et de ne pas tout manger d’un seul coup….

Bouchées de tofu Buffalo, Cuisine la bine
Photographie : Cuisine la bine

Tofu général Tao

La seconde recette est celle de Laurent Lasalle et a été publiée dans le livre Les Carnivores infidèles de Catherine Lefebvre. Elle demande pas mal d’ingrédients, mais c’est le prix à payer pour obtenir la sauce général Tao qui vous fera frôler un Nirvana gustatif. J’ajoute un peu de piment fort parce que je ne trouve pas la sauce Szechwan. Personnellement, je saute l’étape de la panure quand je suis pressé et c’est aussi satisfaisant.

Tofu général Tao, Harnois à la carte

Triangle du Sud

C’est un sandwich tout simple que j’ai souvent mangé l’été, dans une boulangerie de Saint-Bruno. Fougasse aux olives (ou n’importe quel pain frais, intéressant et goûteux), tranches de tofu, tranches de tomates, dijonnaise, un trait de jus de citron, sel et poivre. Vous avez dit « simple » ? Le tofu y joue le rôle des bocconcinis. En saison, on peut y ajouter du basilic ou improviser avec les herbes disponibles.

Poutine Santé de la famille Lefebvre

J’aime la poutine. C’est à la fois le summum du comfort food et du junk food. Peut-être parce que j’ai passé mon adolescence à Drummondville, l’une des villes qui prétendent l’avoir inventé. (Je crois plutôt qu’elle est née à Warwick, près de Victoriaville, où on trouve un excellent fromage.) J’ai essayé la poutine végétalienne du restaurant Aux Vivres. Tofu, pommes de terre au four et sauce à l’oignon. Insipide et un peu décevant. Il y manquait le goût acidulé du fromage, le croustillant de la friture, le piquant de la sauce.

Puis, je suis tombé sur cette recette. Joëlle Lemire (toujours de Cuisine la bine) a eu l’excellente idée de mariner le tofu dans du citron et du sel et de le rincer. La texture aidant, le tofu prend un goût qui s’approche réellement de celui du fromage en grains. Les frites au four valent bien celles de la friteuse. Pour un premier essai, j’ai opté pour des frites de patates douces et j’ai utilisé une sauce en boîte Saint-Hubert. Test concluant ! Meilleure que celle du restaurant du coin de la rue. La prochaine fois, j’essaierai la sauce de Cuisine la bine, sinon celle de Ricardo.

Tofu mariné au goût de fromage en grains :

  • 1 bloc de tofu. Selon Joëlle Lemire, celui de a Soyarie est le meilleur pour cette recette (il fait couic-couic !) Je n’ai pas essayé les autres. J’ai utilisé le régulier plutôt que l’extra-ferme.
  • Le jus de 2 citrons
  • 3 c. à thé sel (15 ml)

— Dissoudre le sel dans le jus de citron.
— Couper le tofu en cubes, sinon irrégulièrement pour lui donner un aspect de fromage en grains. Faire mariner (en brassant de temps à autre) pour 30 minutes, pas plus, ni moins.
— Rincer à fond, puis laisser égoutter.

Recette complète : La poutine santé de la famille Lefebvre
La sauce à poutine de Ricardo
Photographie : Libellule et ses spatules

Jamais sans saveurs

Vous l’aurez compris, quand il est seul, le tofu est triste. L’ail et le gingembre sont des amis de longue date. Les saveurs sucrées/salées et acidulées lui donnent un goût éclatant. Le croustillant et le croquant font ressortir son côté tendre et consistant. J’ajoute parfois quelques gouttes de fumée liquide (dans les rayons BBQ des supermarchés) à la marinade quand le goût de viande cuite sur le feu me manque trop. Je suis addict au tofu.

Les tofus de la Soyarie et le tofu biologique naturel d’Unisoya sont fabriqués au Québec à partir de soya biologique, certifié sans OGM. (Et ce billet n’est pas commandité, je n’ai décidément pas le sens des affaires.)

Pour poursuivre l’exploration :

Photographie à la une : Consoglobe

 

Advertisements

4 avis sur « Tofu pour néophyte »

  1. Bonsoir KZ,tu me fais rigoler avec tes recettes, tu es vachement organisé comme garçon ! Je mange presque toujours dehors, ou-bien je commande des trucs souvent dégueulasse, je suis incapable de faire des courses au super marché comme la plupart des gens.

    Mon ex agent disait que je suis immature, ingérable et que j’ai besoin d’une maman, il y a certainement une part de vrai dans ces propos .

    Il Parait qu’aimer et savoir cuisiner est un signe de générosité, je n’en doute pas; cela dit mauvais point pour moi, car dans ce domaine je suis archi nul, mes talents de cuisto, se limitent à jeter des spaghettis dans de l’eau bouillante.

    Cela ne m’empêche pas pour autant d’être gourmet et gourmand.

    Et puis, nous n’avons pas tous les mêmes aptitudes, peut-être que sur d’autres points je pourrai t’étonner! 😉

    Le départ c’est demain matin, les mains dans les poches, je n’emporte rien, même pas mon ordi.

    Au retour de Rome je me lance dans la cuisine, j’essaie le tofu!

    Sandro

  2. Si j’étais plus riche, je ferais probablement la même chose ou j’engagerais un traiteur. J’aime cuisiner pour une occasion spéciale et pour plusieurs personnes. Cuisiner à tous les jours, tout seul, ça devient une corvée. C’est pour cela que j’apprécie la simplicité et la versatilité du tofu.

    Bonne expérimentation. N’oublie pas les assaisonnements !

  3. Je cède parfois au tofu quand j’ai ce besoin fou de faire un break après une série de plats et de repas trop riches en steak (note le slam ^^). Mais quand je lis tes propositions de recette, le niveau calorique (pour la plupart) casse le régime ! Autant se faire plaisir avec une portion de dos de cabillaud cuit au court-bouillon ou un foie de veau poêlé sans graisse (parole de carnivore).
    Sinon je certifie : le brocoli (et la famille des choux en général) collabore à l’entretien de la santé – et, en plus, c’est de saison 😉
    La vrai question serait : qu’est-ce qu’un produit véritablement sain par les temps qui courent ?

  4. Très intéressantes ces propositions. À part le Tao, j’apprête généralement mon tofu à la « sauce » asiatique. J’essayerai assurément la poutine et les bouchées Buffalo! Merci!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s